Le château

"Le vignoble étant notre lieu de vie, nous tenons particulièrement à préserver notre environnement. Nos objectifs principaux sont d'élaborer des vins de qualité tout en respectant notre terroir et notre environnement. »

Histoire

Le Château Pascot est un petit domaine de 3 hectares situé sur les coteaux de Latresne (près de Bordeaux) et exploité par la Famille Doermann depuis 1991.
Château Pascot est un domaine des côtes de Bordeaux, alliant tradition et modernité, qui est travaillé avec passion par la famille Doermann.
Le vignoble était déjà recencé au 18ème siècle, il a depuis été exploité sans interruption. Qualifié de « terroir de haute volée, à conserver absolument » dans une étude programmée par la chambre d’agriculture en 1997, il s’étend sur un côteau dominant la Garonne, sur un sol graveleux argilo-calcaire.

Nicole et Fréderic Doermann ont acheté les vignes du château Pascot en 1990 alors qu’ils étaient encore enseignants (Nicole, institutrice et Fréderic, professeur de physique et chimie). Ils ont eu un coup de foudre pour ce petit vignoble de 4 hectares magnifiquement situé aux portes de Bordeaux (33), dans l’appellation Côtes de Bordeaux.
Franck Doermann, biologiste de métier et vigneron de coeur s’occupe de la vinification depuis l’acquisition de Château Pascot, il s’implique de plus en plus dans l’exploitation. Ses objectifs sont la protection de l’environnement et le développement de l’oenotourisme pour pérenniser cette petite entité.

Une agriculture raisonnée

  • Suivi régulier de l’état sanitaire des vignes avec un conseiller viticole indépendant.
  • Utilisation d’une poudreuse pour les traitements naturels au soufre.
  • Un pulvérisateur de haute technologie pour réduire la quantité de produits phyto-sanitaires.
  • Utilisation d’un « sarcleur » qui arrache les herbes autour des pieds de vignes et permet de ne pas utiliser de désherbant.
  • Mise en place d’une confusion sexuelle, (pose de phéromones femelles qui affolent les papillons males les rendant incapables de localiser les femelles) ce qui nous permet de ne pas utiliser d’insecticides.
  • Maintien des haies vives qui clôturent naturellement les vignes et qui favorisent la biodiversité, tout en préservant le voisinage.
  • Installation de ruches (les abeilles sont aussi les indicateurs de la bonne santé de notre environnement).

Cette stratégie a été mise en place au fil des ans et  on a vu renaître une petite faune : coccinelles, papillons, oiseaux, hérissons… témoins de la biodiversité dans sa globalité.

Le vignoble

La région des côtes de Bordeaux longe la rive droite de la Garonne sur une soixantaine de kilomètres. Déjà, quand Bordeaux s’appelait Burdigala, les romains plantaient leur célèbre « biturica » sur ces coteaux pentus et caillouteux où la vigne se plait à pousser.
Château Pascot se trouve au centre de l’appellation sur les hauteurs de Latresne à 10 minutes de Bordeaux. La nature y a été très généreuse quant au terroir. En effet, sur cette petite superficie se trouvent à la fois des terres argilo-calcaires où s’épanouissent les Merlots et des graves caillouteuses où se plaisent les Cabernets.

Les différents cépages du domaine, Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Malbec s’étalent face à la Garonne, sur une superficie à taille humaine.
Les vignes sont vieilles (plantées à l’époque où le labour se faisait avec les chevaux) donc très étroites et à forte densité de plantation. L’encépagement comprend 60% de Merlots, 35% de Cabernets et 5% de Malbecs.

Le Merlot donne au vin sa rondeur et sa puissance aromatique, le Cabernet Sauvignon lui apporte sa structure et ses tanins soyeux, le Cabernet Franc des notes délicates et fruitées, enfin le Malbec ajoute sa vinosité et sa souplesse.

L’ensemble, orienté favorablement au sud-ouest, regarde la Garonne et reçoit un ensoleillement idéal qui profite à la vigne. Le travail de la taille, étape primordiale permet d’anticiper sur la quantité de la récolte future pour une qualité optimale.

La petite superficie, à taille humaine, permet un travail « à l’ancienne », toutes les opérations  importantes se faisant manuellement : effeuillage, épamprage, vendanges en vert (qui permettent une belle concentration de matière grâce à des rendements faibles de 40 à 45 hl/ha).

Le chai

C’est le lieu de prédilection de Franck Doermann, toujours en quête du meilleur pour les vins du Château Pascot, qui a fait le choix d’allier un équipement moderne et des techniques traditionnelles.
Le ban des vendanges débute avec la cueillette des Malbecs (cépage le plus précoce) puis des Merlots, et enfin 5 à 10 jours plus tard, les cabernets.

Dès que la fermentation démarre, une nouvelle atmosphère apparaît dans le chai, une douce chaleur émanant des cuves s’installe, des odeurs fugaces et diverses se répandent avec des notes fruitées, épicées… La magie commence à opérer, il y a une réelle volonté de laisser le terroir s’exprimer pleinement.
C’est le moment de l’année où les interrogations quant à la qualité du millésime vont commencer à trouver une réponse. Les remontages s’enchaînent, facilités par un système de thermorégulation et un casse marc fonctionnant seulement par gravité.

Une gestion mieux maîtrisée des températures permet des macérations plus longues et toutes en douceur, contrôlées par des dégustations quotidiennes.

Les presses sont légères pour n’extraire que des bons tanins. Après la seconde fermentation (malo-lactique) l’élevage peut alors commencer. L’assemblage a lieu au mois de février puis une partie de la récolte va rester dans une cuve inox : ce sera notre future « Cuvée Tradition » ; l’autre partie est mise en barriques : ce sera notre « Cuvée Prestige ». Dans les années exceptionnelles nous réalisons aussi une micro-cuvée « Vinéola », bénéficiant d’une fermentation intégrale en foudre bois de 20 hl.

Le bois des barriques, exclusivement à grains fins, provient des forêts Françaises  Nièvre, Allier, Jupille… Les bouchons sont en liège naturel. La mise en bouteilles est réalisée 18 mois après la vendange, au Château Pascot exclusivement ! Les bouteilles sont ensuite stockées 3 ans puis mises à la vente.